Autres

TÉLÉCHARGER JAVADOC API

Pour utilisation par les chargeurs de classe qui chargent des classes en utilisant un chemin d’accès aux classes d’URL. Le doclet standard crée une section « Deprecated » avec l’explication dans la documentation. Pour voir comment l’outil d'[Auto Comment] fonctionne, utilisons un des fichiers d’exemple fournit avec l’EDI. Ce tag doit être utilisé uniquement pour un élément de type méthode. Ce tag représente le chemin relatif à la documentation générée. Le répertoire qui contient l’index Javadoc est généralement appelé api ou apidocs. Cette page est affichée en bas à gauche dans le fichier index.

Nom: javadoc api
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 19.94 MBytes

Class see class see champ see class champ see method Type,Type, Ce tag est suivi du nom du paramètre ne pas utiliser le type puis d’une courte description de ce dernier. Le texte qui suit la balise est libre: Il ne faut pas mettre de séparateur particulier comme un caractère ‘-‘ entre le nom et la description puisque l’outil en ajoute un automatiquement. Il est également possible de décrire un paquetage, en créant un fichier package-info.

Javadoc est l’outil du langage de programmation Java pour générer la documentation des API. La documentation des API Java décrit les éléments importants de votre code, comme les méthodes, les paramètres, les classes, les champs, etc. Vous pouvez insérer des commentaires spéciaux Javadoc dans votre code pour qu’ils soient automatiquement inclut dans la documentation générée.

Décrire votre code dans votre code lui-même plutôt que dans un document séparé vous aide à garder votre documentation à jour, puisque vous pouvez regénérer votre documentation dès que vous la modifiez. Vous pouvez alors rapidement accéder à la documentation de n’importe quelle class dans votre code, ou même lorsque vous regardez une classe ou une méthode particulière dans la fenêtre de completion de code.

javadoc api

La documentation de l’API peut être stoquée dans un fichier d’archive, un répertoire normal ou sur internet. Dans le but de rendre la documentation Javadoc disponible dans l’EDI, vous devez monter la documentation comme étant un système de fichier Javadoc. Un système de fichier Javadoc est n’importe quel répertoire, fichier d’archive, ou endroit sur l’internet qui contient la documentation de l’API. Utilisez le bouton Ajouter [Add] pour rajouter le type approprié de système de fichiers Javadoc.

Vous devez monter chaque système de fichiers au répertoire qui contient l’index Javadoc, qui se trouve dans un document appelé index. Quelques fois les deux sont présents. Le répertoire qui contient l’index Javadoc est généralement appelé api ou apidocs. Faisant cela, vous ouvrez une boîte de dialogue de Recherche d’Index Javadoc, qui affichera toutes les entrées correspondantes dans vos systèmes de fichiers Javadoc.

  TÉLÉCHARGER BO FILM INTOUCHABLES LUDOVICO EINAUDI UNA MATTINA GRATUITEMENT

Sélectionnez n’importe quel résultat de la recherche pour voir le Javadoc dans le panneau inférieur de la boîte de dialogue, ou double-cliquez sur le résultat de recherche pour l’ouvrir dans le navigateur externe de l’EDI. Si vous préférez naviguer à travers la hiérarchide du système de fichier Javadoc, mettez la propriété Caché [Hidden] du système de fichiers sur [False] dans le Gestionnaire de Javadoc. Vous pourrez alors naviguer dans la documentation dans l’Explorateur.

Les fichiers Javadoc sont affichés dans le navigateur web désigné de l’EDI.

[java] documentation api en français [Fermé]

Ouvrez l’éditeur de propriété pour la propriété [Browser Executable], cliquez ensuite sur le bouton d’ellipse pour le champs [Process] pour indiquer l’endroit de l’exécutable de votre navigateur. Cliquez alors sur OK pour terminer avec la boîte de dialogue.

Si votre navigateur Javadlc utilise un proxy pour accéder à Internet derrière une parefeu, vous devez également configurer le navigateur pour ignorer le serveur proxy pour les fichiers locaux.

javadoc api

Les commentaires sont rajoutés automatiquement à toute documentationJavadoc que vous génerez pour le fichier source. Vous pouvez mettre des tags spéciaux décrivant des éléments de votre code dans les commentaires Javadoc et formater vos jzvadoc avec des tags XHTML. Pour voir comment l’outil d'[Auto Comment] fonctionne, utilisons un des fichiers d’exemple fournit avec l’EDI.

La classe ColorPreview est un simple bean qui définit la couleur de fond d’un composant visuel.

Javadoc — Wikipédia

Le code est déjà completement documenté. Aussi, pour voir comment l’outil d'[Auto Comment] fontionne, créons tout d’abord quelques erreurs dans la documentation. L’outil [Auto Comment] vous montre toutes les méthodes du fichier qui devraient être documentée dans la partie supérieure gauche de la boîte de dialogue. Vous pouvez également utiliser les boutons situés au-dessus pour choisir quelles méthodes doivent être traitées par l’outil.

Une fois que vous avez introduit des commentaires Javadoc dans votre code, vous pouvez générer les fichiers Javadoc HTML. Le langage Java utilise un programme appelé doclet pour générer et formatter les fichiers de documentation de l’API. Bien qu’il y ait de nombreux doclets qui produisent de la documentation dans une large variété de formats, le doclet standard utilisé par l’EDI génère des pages de documentation HTML.

Par défaut, le doclet génère les fichiers de documentation dans le répertoire javadoc de votre répertoire utilisateur. Le doclet génère les fichiers d’index Javadoc y compris des versions frame et non-frame versions, liste de paquetages, pages d’aide expliquant comment la documentation est organisée, etc dans le répertoire javadoc.

Les fichiers individuels décrivant chaque classe sont générées dans des sous-répertoires qui correspondent à l’arborescence de vos sources. Par exemple, si vous exécutez la commande Générer Javadoc sur le système de fichiers sampledirle répertoire javadoc contient l’index Javadoc pour le système de fichiers et un répertoire appelé examples avec tous les fichiers de documentation individuels.

  TÉLÉCHARGER CARIMI - PLAYER

Précédent – TdM – Suivant. Dans ce chapître, vous apprendrez les choses suivantes: Ajouter des commentaires Javadoc dans votre code – Règles et tags spéciaux pour les commentaires Javadoc, outils pour commenter automatiquement votre code, et correction des erreurs dans les commentaires.

Génération de la documentation Javadoc – Utilisation du doclet standard Javadoc, initialisation, génération, et spécification du répertoire de sortie pour les fichiers générés. Pour chaque système de fichiers, vous pouvez spécifier ce qui suit: Spécifie si ce système de fichiers est visible dans l’onglet Systèmes de Fichiers de l’Explorateur. Vous devriez mettre cette propriété sur False si vous désirez naviguer dans l’arborescence de la documentation visuellement plutôt que juste recherchant les classes spécifiques.

Spécifie le moteur de recherche Javadoc par défaut. La version Japonsaise du moteur de recherche jaadoc permet de rechercher de la documentation Javadoc internationalisée. Si votre documentation Javadoc est dans un fichier JAR ou zip, l’index Javadoc est quelque fois plus profond dans la hiérarchie du fichier. Comme vous ne pouvez monter le fichier JAR ou Zip comme un tout, vous devez définir un Root Offset pour ces systèmes de fichiers correspondant au répertoire javadc l’index Javadoc.

Pour les javadlc de fichiers HTTP et locaux, vous devez juste monter le système de fichiers depuis le répertoire qu contient l’index Javadoc.

Comme vous pouvez le voir, toutes les méthodes du fichiers possedent une icône verte « Javadoc correct » excepté la méthode addPropertyChangeListenerqui a une icône rouge « Javadoc manquante ». Sélectionnez n’importe quelle méthode pour voir le probleme que l’outil a trouvé concernant les commentaires de la méthode.

Vous pouvez ajouter le texte du commentaire Javadoc et les tags dans le coté droit du dialogue. Spéfication jaavdoc Répertoire de Destination pour les Fichiers Javadoc Vous pouvez spécifier n’importe quel système de fichier monté comme répertoire de destination pour les fichiers Javadoc générés. Par exemple, si vous désirez créer un répertoire docs pour héberger la documentation de l’API pour les sources du système de fichiers sampledircréez le répertoire docs quelque part sur votre système et montez le dans l’EDI.

Login Join Jaavadoc Help. NetBeans example code ZIP.

javadoc api